Activités Bébé,  Activités sensorielles diverses

Sac sensoriel : printemps 2018

Il y’a quelques jours les « grands » ont profiter du bac sensoriel sur le printemps. Ils ont pu manipuler la pelle et le seau, l’herbe et le rateau, faire des transvasements… les plus petits ont pu observer et toucher quelques objets. A leur tour de profiter pleinement d’une activité sensorielle autour du printemps. Pour cela j’ai fabriqué un sac sensoriel avec des éléments de la nature et quelques petits objets. Une découverte pour les yeux, les oreilles et les mains.

Le matériel nécessaire pour fabriquer le sac sensoriel sur le printemps

  • un sac de congélation ou autres sacs pouvant se fermer
  • scotch
  • de l’herbe
  • des petits oeufs de Pâques en plastique
  • des insectes en plastique

Découverte et manipulation avec le sac sensoriel

J’ai préparé préalablement le sac sensoriel en y insérant dedans tous les éléments en répartissant un peu partout de manière homogène. Enfin j’ai refermé le sac de congélation et j’ai rajouté du scotch pour maintenir davantage la fermeture.


Place à la découverte ! Rafaël (8 mois) qui se déplace tout seul à attraper le sac. Au début pas très confiant, c’est tout nouveau il ne connaissait pas. Puis lorsqu’il a entendu que le sac faisait du bruit, un grand sourire s’est dessiné sur son visage. Et le sac a fait des va-et-vient, à gauche, à droite, il a été manipulé dans tous les sens pour le plus grand plaisir de Rafaël 😀

On s’est ensuite posé tout les deux et je lui ai montré ce qu’il y avait dedans, il a tant bien que mal tenté d’attraper les petits oeufs colorés de Pâques.

Ambre (8 mois) qui n’est pas encore libre de bouger d’elle-même, a eu plaisir également de découvrir ce sac sensoriel de printemps. D’abord allongée, elle a davantage été dans l’observation et a touché plus délicatement le sac. Puis, afin qu’elle est une vue différente, je l’ai prise entre mes jambes et elle a pu toucher et manipuler plus facilement le sachet. Le bruit du sac l’a attiré, et elle s’amusait à lancer le sac. Je lui redonnais et ainsi de suite. Un petit jeu qu’elle a mis en place et qui l’a fait beaucoup rire.

 

La découverte du bruit du sac a eu un grand succès. Les œufs de Pâques à l’intérieur ont aussi attiré les enfants. Les insectes n’ont pas eu de grand intérêt. Ce qui est intéressant dans la mise en place de cette activité sensorielle c’est que lorsque bébé bouge de lui-même il découvre et manipule seul. La manipulation libre du sac lui permet de développer sa motricité globale et de se muscler.

Il existe mille et une idée de créer des sacs sensoriels et vous pouvez trouver des exemples un peu partout sur la blogosphère. On avait testé il y’a (déjà) 3 ans des attrapes-soleil d’automne, une activité un peu similaire de celle-ci.

Ce blog est un mélange d’idées créatives, d’activités manuelles et ludiques, de bricolages à réaliser avec les enfants, d'idées déco et de temps à autre des recettes de cuisine assez sympas et rigolotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.