Pates et Patouilles

Une pâte à modeler façon argile (comestible et autodurcissante)

Les enfants adorent patouiller et modeler avec leurs mains. Il faut dire que les activités de pâtes à modeler sont idéales pour muscler les petits doigts des enfants, pour développer leur motricité fine, leur imagination et on oublie pas également le côté sensoriel.

A la maison, j’essaye de diversifier nos pâtes à modeler et d’en créer des faits maison, plus sains et plus économiques. Je peux choisir les ingrédients, et surtout miser sur tout ce qui est comestible, en cas d’ingurgitation chez les petits.

Avec la semaine sur la pâte à modeler, proposée par Cécile du blog La cour des petits, nous avons donc testé une nouvelle pâte à modeler : la pâte autodurcissante façon argile. Une pâte toute douce et très maniable qui se sèche à l’air libre. Idéale pour fabriquer de jolis créations, notamment pour les cadeaux à offrir comme la fête des mères ou la fête des pères, out tout simplement à Noël.


recette de la pâte autodurcissante, façon argile

Recette de la pâte autodurcissante (façon argile)

Les ingrédients pour fabriquer de la pâte autodurcissante

2 tasses de bicarbonate alimentaire (vous pouvez en trouver dans le rayon de sel de votre supermarché)
1 tasse de fécule de maïs (type Maïzena)
1,5 tasses d’eau froide

Mélangez les ingrédients dans une casserole. Faites cuire à feu vif en mélangeant constamment avec une spatule afin d’obtenir une pâte compacte.

les étapes de fabrication de la pâte autodurcissante

Mettez cette pâte dans un autre récipient froid et la couvrir d’un torchon. Attendez un peu qu’elle refroidisse puis une fois que vous pouvez la manipuler sans vous brûler, il faudra la malaxer pour obtenir une pâte lisse.

Il est possible de colorer cette pâte avec des colorants alimentaires, cette étape doit être faite au départ, avant la cuisson.

Personnellement, j’ai garder cette couleur bien blanche. C’est une pâte qui s’effrite un peu mais une fois bien malaxée, elle est très soyeuse et se manipule vraiment facilement. De plus, comme je vous le disais, elle est comestible donc peut-être proposée aux petits.

Enfin c’est une pâte autodurcissante, elle sèche à l’air libre, pas besoin de la mettre au four. Pensez seulement à les retourner afin que toutes les faces sèchent correctement. Il est préférable de faire des petites créations, pas trop épaisses, afin que la pâte sèche sans s’effriter. Une fois votre création sèche, il est tout à fait possible de peindre dessus.

utilisation et manipulation de la pâte autodurcissante

A LIRE AUSSI

La recette du sable de lune

Pour notre première découverte de la pâte autodurcissante, Ashley a utilisé des emportes pièces pour réaliser des animaux et divers objets. La pâte est vraiment agréable au toucher. Nous nous sommes amusées à créer tout et n’importe quoi. Je l’ai laissée libre dans ses créations et son imagination.

création avec la pâte autodurcissante

Les ateliers de pâtes à modeler sont essentielles à mettre en place avec les enfants. Vous pouvez créer toutes sortes de pâtes avec cette base de recettes. Ajoutez par exemple des graines, ou des paillettes, pour donner encore plus un côté sensoriel à l’activité créative. Vous pouvez aussi proposez des accessoires ou objets en accompagnement de la pâte à modeler, comme des morceaux de bois, des perles, des coquillages, des figurines etc…

Avec cette recette, nous avons d’ailleurs réalisé des cœurs décorés avec des empreintesde lego et de clippo.



Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 😉

Ce blog est un mélange d’idées créatives, d’activités manuelles et ludiques, de bricolages à réaliser avec les enfants, d'idées déco et de temps à autre des recettes de cuisine assez sympas et rigolotes.

14 Comments

  • Frédérique

    J’ai découvert cette pâte quand je travaillais en crèche. Elle se garde très bien dans un sac plastique, mise dans un pot fermé au frigo.
    L’inconvénient est que contrairement à ce que l’on croit, elle peut être dangereuse si elle est ingérée. Chaque année plusieurs hôpitaux recensent des cas grave d’intoxication à cause de cette pâte (à cause de l’alun de potassium). Il est donc déconseillé de la faire avec des enfants qui pourraient la mettre à la bouche : mieux vaut être prudent.

    • Floriane

      bonjour Frederique 🙂 dans ma recette je ne mets pas d’alun de potassium, tout mes produits sont comestibles. alors quand je mets comestible c’est que si malencontreusement l’enfant met un petit bout a la bouche ou tout simplement son doigt, ce n’est pas toxique. L’activité doit bien entendu être surveillée (comme toute activité), cette pâte ne doit pas être ingéré en grosses quantités…

  • NounouLili

    Elle est top cette recette…on en faisait en centre aéré…

    J’avoue qu’au fil des années… je ne suis plus tentée par la pte à sel, pte à modeler maison….je sais que c’est un tord…mais pfff on se lasse…

    Peut-etre que tu vas me redonner envie un de ces jours….

    :-))))))

  • kina

    Bonjour, super idée que j’ai d’ailleurs réalisé mais la pâte s’est fendue au séchage ! Quand elle sèche la pate s’effrite… du coup la main s’est cassée en petit morceau ! Savez vous pourquoi ? Il y a quelque chose que j’ai mal fait ?

    • Floriane

      bonjour Kina et merci pour ton passage par ici 🙂 et bien je ne sais quoi te dire, c’est bizarre… la couche était assez épaisse? parfois quand il n’y a pas assez d’épaisseur la pâte peut effectivement s’effriter et se casser.

  • CamilleLou

    Bonjour,
    Je suis enseignante, je voulais faire faire à mes élèves des empreintes de leurs dents. Avec du film étirable cela me semble jouable.
    Pensez vous que je peux fabriquer la pâte mercredi et la conserver dans un récipient hermétique jusqu’au lendemain?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.